Opel électrise le rallye avec la nouvelle Corsa

Translating…

Régulièrement présent en rallye depuis les années 60, Opel lance un pavé dans la mare en dévoilant une Corsa électrique de compétition, bien avant l’arrivée de l’hybridation en WRC prévue en 2022. Cette version rallye dérive de la Corsa-e, cousine de la Peugeot e-208 dont elle partage la même base.

« En prenant pour base la voiture de série, nous sommes le premier constructeur au monde à avoir développé une voiture de rallye électrique » a déclaré Michael Lohscheller, le patron d’Opel, en attendant sa grande première au salon de Francfort.
Il n’est cependant pas question de débarquer dans la catégorie reine des rallyes, mais plutôt de poursuivre une politique sportive tournée vers les amateurs et la promotion de jeunes talents. Annoncée moins de 50.000 euros, elle embarque cependant la même puissance que la version de série (136 chevaux et 260 Nm de couple) mais se dote d’un différentiel autobloquant Torsen et de suspensions adaptées. L’ABS et l’antipatinage sont désactivés. Les dimensions évoluent légèrement avec 5 mm de plus en hauteur (1,44 m) et en largeur (1,77m) et seulement 2 mm en plus sur l’empattement (2,54m). Les batteries sont identiques à la version de série, avec une capacité de 50 Kwh.

Une Corsa thermique est aussi en développement dans la catégorie R2 pour remplacer la vénérable Adam R2 quadruple championne d’Europe, ce qui permettra aux meilleurs pilotes de la coupe Corsa-e d’accéder au championnat ERC Junior. En effet, à cheval sur 2020 et 2021, une compétition monomarque Opel e-rally Cup verra le jour en partenariat avec l’ADAC, en accompagnement notamment des épreuves du championnat d’Allemagne de rallyes. Elle remplacera l’Adam Cup essence qui avait été lancée en 2013. Avec l’intégration d’Opel au groupe PSA, une belle filière peut se mettre en place à tous les échelons du rallye.

L’avis de leblogauto.com

Kadett, Ascona, Manta, etc. La lignée des Opel de rallye est légendaire. Opel réussit un joli coup de projecteur en initiant l’ère électrique dans le rallye, mais pas sûr que les puristes s’en réjouissent.

Source : Opel

Lees Verder

Plaats een reactie