Le constructeur chinois Aiways va vendre son SUV électrique en Euro

Translating…

Aiways U5

© Aiways

Un SUV de la taille d’un Volkswagen Tiguan avec une motorisation électrique et doté d’une grandeautonomiedevrait arriver sur le marché européen cet été : l’Aiways U5.

Le constructeur chinois va ouvrir les commandes de son SUV, exclusivement en ligne, dès la fin du mois d’avril et les premières livraisons devraient à priori débuter au mois d’août en Europe. 50 000 exemplaires sont prévus pour 2020, une estimation à prendre avec des pincettes, au regard de l’évolution de la crise du coronavirus.

Aiways U5 : le SUV chinois qui vise le cœur du marché des familiales

Avec son nouveau U5, Aiways entend proposer le véhicule idéal pour les familles, au meilleur prix. De la taille d’un Volkswagen Tiguan et animé par une motorisation électrique, il répond à un segment du marché où la demande est forte tout en comblant le vide laissé par la concurrence en termes de véhicule électrique.

Le U5 ne sera disponible qu’à la location en Europe pour un prix inférieur à 400 € par mois soit l’équivalent du coût d’un modèle commercialisé autour de 35 000 €. Pour un prix correspondant habituellement à des véhicules moyenne gamme, le U5 Aiways devrait offrir un équipementpremiumcouplé à la transmission électrique.

Grande autonomie, équipementpremium, prix contenu : le nouveau SUV U5 abat ses cartes

Aiways annonce une autonomie de 500 km selon le cycle NEDC pour le U5, permise par une batterie de 65 kWh. Une autre, plus petite, est en préparation afin de réduire encore le prix du SUV pour les conducteurs qui n’ont pas forcément besoin d’une aussi grande autonomie au quotidien.

Proposé dans un premier temps avec un moteur électrique entraînant uniquement les roues avant, le SUV pourra à l’avenir devenir un 4×4 avec une transmission intégrale. Aiways va ainsi proposer un SUVpremiumdoté des dernières technologies pour la moitié du prix d’un modèle équivalent chez Audi ou Mercedes. La concurrence chinoise va être rude pour les constructeurs allemands.

Stratégie et déploiement du groupe chinois Aiways : le Royaume-Uni et la renaissance de Gumpert

Le constructeur chinois devrait proposer le U5 au Royaume-Uni en 2021 avec la conduite à droite. En parallèle, la marque avait présenté le U7, qui partage la même architecture, au salon automobile de Shanghai en 2019. Ce dernier devrait également proposer la transmission intégrale électrique et différentes capacités de batterie.

Au passage, le groupe Aiways ressuscite la marque allemande Gumpert à travers une supercar électrique présentée également l’année dernière. Dénommée « Nathalie », elle sera équipée d’une pile à combustible et de quatre moteurs électriques développant 544 chevaux. Des transferts de technologiques entre Aiways et Gumpert auront lieu, mais les deux entités resteront autonomes.

Source :Autocar

Lees Verder

Plaats een reactie